Coordonnées

Swiss MĂ©dical Cannabis S.A. C/O Swiss Finance SA

Route de Divonne 3

Nyon, Waadt, 1260 Suisse

Inscription au registre du commerce

Nom de l’entreprise enregistré : Swiss Médical Cannabis S.A.

Numéro IDE : CHE 337.036.123

Office du registre du commerce : VAUD

Site internet

Site Web : www.swissmedicalcannabis.ch

Éditeur : webmaster@swissmedicalcannabis.ch

HĂ©bergement du site web : Infomaniak

Exonération de responsabilité

L’auteur se réserve le droit de ne pas garantir l’exactitude ou la véracité du contenu, ni l’actualité, la fiabilité et la qualité ou encore le caractère complet des informations fournies.

L’auteur exclut toute responsabilité et refuse toute réclamation pour des raisons de dommages matériels ou immatériels découlant de l’accès ou de l’utilisation ou de la non-utilisation des informations publiées, aussi lors de l’utilisation abusive de la connexion ou lors de perturbations techniques.

Toutes nos offres sont libres et sans engagement. L’auteur se réserve expressément le droit de modifier ou de supprimer des parties, des pages ou l’offre complète, sans préavis, ou encore d’interrompre temporairement ou de mettre définitivement fin à la publication.

Responsabilité pour les liens

Les références et les liens vers des sites tiers sont en dehors de notre domaine de responsabilité.

Toute responsabilité pour ce genre sites Web est rejetée.

L’accès et l’utilisation de ces sites Web sont à la charge de l’utilisateur/trice.

Droits d’auteur

L’ensemble de ces données est la propriété de la société SWISS MEDICAL CANNABIS SA., de par les directives 91/250/CEE et 96/9/CE qui accordent respectivement la protection du droit d’auteur aux programmes d’ordinateur et aux bases de données. SWISS MEDICAL CANNABIS SA. se réserve le droit de saisir la juridiction compétente dans le cadre de toute copie ou reproduction de nos informations. Nous nous réservons également le droit d’exercer une saisine pour la demande de Dommages et Intérêt, de par l’article L. 331-1-3 du CPI qui dispose que “pour fixer les dommages et intérêts, la juridiction prend en considération les conséquences économiques négatives, dont le manque à gagner, subies par la partie lésée, les bénéfices réalisés par l’auteur de l’atteinte aux droits et le préjudice moral causé au titulaire de ces droits du fait de l’atteinte.